Guide Vers la réussite

Ce guide présente des conseils pour réussir des études et, plus particulièrement, des études à distance. Bien que le texte soit adapté pour les étudiants du Cégep à distance, toute personne aux études peut en bénéficier.


Pour bien commencer

La première chose à faire quand vous recevez votre matériel de cours est de vérifier si vous avez bien tous les éléments mentionnés dans la note d’expédition. Relevez ensuite le nom et les coordonnées de votre tutrice ou tuteur. N’hésitez surtout pas à communiquer avec cette personne ressource. Elle est là pour vous aider. Elle pourra vous donner un complément d’explication au besoin et répondre à toute question liée au contenu de votre cours.

Votre période maximale pour terminer votre cours est de six mois. Une prolongation pourra vous être accordée moyennant certains frais si vous en faites la demande au Cégep à distance avant la date limite de remise des devoirs.

Suivre un cours à distance ne signifie nullement une diminution de la tâche de travail exigée. Au fil du cours, vous aurez des devoirs à faire et, à la toute fin, vous devrez passer, généralement sous surveillance, un examen final portant sur la totalité de la matière. Une note d’au moins 50 % est exigée à cet examen pour réussir le cours.

Accueil et directives

Il est de votre responsabilité de prendre connaissance du guide Accueil et directives. Ce guide fournit l’information dont vous avez besoin pour cheminer vers la réussite de votre cours à distance.

1. Aide à la réussite

Les difficultés les plus fréquemment rencontrées en formation à distance relèvent de l’organisation du travail. En voici quelques exemples :

  • difficulté à se faire un horaire d’étude adapté à l’horaire de travail;
  • difficulté à respecter les échéances d’envoi des devoirs;
  • difficulté à lire efficacement afin de saisir l’essentiel d’un texte;
  • difficulté à prendre des notes à la suite des lectures;
  • difficulté à étudier en vue d’un examen.

Il existe aussi d’autres difficultés liées à la concentration, à la motivation et au stress à l’égard des examens.

L’aide à la réussite passe par l’aide à l’apprentissage. Les aides pédagogiques du Cégep à distance peuvent cerner avec vous les difficultés que vous rencontrez et vous donner des moyens concrets pour les surmonter.

2. L’art d’apprivoiser votre temps

Il est essentiel que vous aménagiez votre horaire de telle sorte que vous ayez du temps réservé pour vos études. Aménager un horaire exige d’exercer une bonne gestion de son temps. En gérant votre temps, vous serez plus performant, car vous aurez une méthode de travail adaptée à votre situation particulière. Toutes vos activités seront planifiées de façon à être efficaces au maximum.

Mieux vaut adapter votre horaire à vos besoins que le mettre à la poubelle parce que vous ne pouvez pas le suivre.

3. La gestion du temps

Il existe plusieurs façons de planifier son horaire. Consultez le guide Gérer son temps dans lequel vous trouverez des suggestions pour vous aider à choisir la méthode qui vous conviendra le mieux.

N’oubliez pas que gérer son temps n’est pas une corvée, mais bien une méthode éprouvée tant pour le travail que pour les études. En gérant votre temps, vous atteignez vos buts dans les délais fixés, vous évitez le stress de « la dernière minute », vous devenez plus productif et, par le fait même, vous gagnez du temps.

Attention au piège d’un horaire trop contraignant qui ne fera que vous décourager ou trop permissif qui vous poussera à la procrastination. Soyez souple dans l’établissement de votre horaire. C’est un outil que vous pouvez modifier au besoin pour répondre à une période de « travail » plus importante que la période d’« études ». À l’approche de l’examen, un effort soutenu peut être de mise. À vous d’aménager votre horaire de façon à répondre à vos besoins du moment.

4. L’envoi des devoirs

Vous devez envoyer vos devoirs un à la fois et nous vous conseillons d’envoyer le premier devoir dans les trois premières semaines suivant votre inscription. Ce rythme vous permettra de terminer votre cours dans le temps requis.

Il est primordial de prendre connaissance des remarques et des correctifs que votre tutrice ou tuteur inscrit sur votre copie du devoir. Ce complément d’information a pour objet de vous faire progresser dans vos apprentissages. Ne pas prendre connaissance de ces renseignements équivaut à ne pas prendre en considération les conseils et les remarques de votre professeur.

5. L’objectif : un but à atteindre

En début de semaine, déterminez des objectifs à atteindre, c’est-à-dire les priorités que vous vous fixez dans le temps. Formulez vos objectifs clairement et établissez pour ces derniers un échéancier réaliste. Un objectif précis comportant une échéance vous stimule et vous permet de constater votre progression; par exemple : finir mon devoir 1 pour le vendredi à venir; lire les chapitres 2 et 4 pour la fin de semaine, etc.

6. Une lecture « musclée »

Vous vous retrouvez devant votre table de travail avec en main tout le matériel didactique de votre cours. Vous constatez que vous aurez passablement de lecture à faire. Comment tout lire et respecter vos échéances?

Il existe des trucs concrets pour vous aider à lire efficacement un texte et, par le fait même, maintenir votre concentration et votre attention. La rédaction d’un court résumé de chacune des parties que vous avez lues peut vous aider à en retenir les idées principales. De plus, l’utilisation des surligneurs pour faire ressortir certains points est une autre stratégie efficace pour « muscler » votre expérience de lecture.

7. Une prise de note efficace

La prise de notes aide à préciser certains points ou à résumer la matière étudiée. Elle est aussi un aide-mémoire utile pour les cours à distance. Prendre des notes, avec le matériel didactique en main, vous permet de commencer à étudier en vue des devoirs et de l’examen final. De plus, la prise de notes vous aide à développer votre mémoire et à maintenir votre concentration et votre attention. Utilisez les marges de vos textes de cours et de vos documents pour inscrire vos notes; des papillons adhésifs (Post-itMQ) peuvent aussi être utilisés. En somme, en prenant des notes, vous vous donnez un moyen de mieux intégrer la matière.

8. La motivation : comment la nourrir

C’est la motivation qui nous amène à faire des choix, à entreprendre des actions et qui nous donne l’énergie nécessaire à la réalisation de nos objectifs.

Si vous manquez de motivation, les actions que vous voulez entreprendre vous semblent alors sans intérêt et sans valeur :

  • vous vous sentez isolé en étudiant à distance et vous éprouvez certaines difficultés à comprendre la matière;
  • les satisfactions et les récompenses que vous recherchez vous paraissent trop lointaines;
  • vous avez l’impression d’avoir une montagne énorme à gravir pour les atteindre;
  • vous laissez votre travail ou vos activités prendre toute la place.

Dans l’éventualité où vous éprouvez un manque de motivation dans vos études à distance, regardez le chemin que vous avez déjà parcouru.

Raffinez votre méthode de travail en appliquant les conseils précédents. Si, malgré tout, votre motivation tarde à revenir, communiquez avec un aide pédagogique individuel du Cégep à distance qui vous fournira des trucs pour vous aider à reconstruire votre motivation et ainsi minimiser le danger d’abandon.

9. La mémoire ou l’art de ne pas oublier

Nous avons mentionné précédemment le développement de la mémoire et de la concentration. Il est important de savoir qu’il existe un lien entre stress, mémoire et concentration. En d’autres mots, plus vous êtes stressé, plus vous risquez d’avoir des trous de mémoire et moins vous parvenez à vous concentrer.

La mémoire, c’est la faculté d’enregistrer, d’emmagasiner et de réutiliser de l’information, comme le fait le disque dur de votre ordinateur. La concentration, quant à elle, c’est la capacité de fixer son attention sur un même sujet ou sur un même travail pendant une longue durée, et ce, sans être distrait. La concentration performante est active et dynamique et elle nécessite un effort, un entrainement de votre part.

10. La préparation à l’examen final

Vous voici rendu à l’étude en vue de l’examen final. Pour bien vous y préparer, vous devez vous poser les questions suivantes :

  • L’examen porte-t-il sur une matière que vous trouvez difficile ou que vous maitrisez plutôt bien?
  • Quelles sont les parties de la matière qui sont les plus importantes et sur lesquelles vous devez vous attarder?
  • La date de l’examen est-elle rapprochée ou lointaine?

Vos réponses à ces questions vous permettront de bien structurer votre étude, de manière à minimiser votre stress et à vous éviter des nuits blanches.

Afin de vérifier si vous avez bien retenu les notions étudiées, faites vos exercices et vos devoirs sans consulter votre matériel. Si vous éprouvez quelques difficultés, c’est que vous devez réviser la matière. N’oubliez pas qu’à l’examen final, vous n’aurez peut-être pas accès à votre matériel. Et, si vous y avez accès, la recherche en sera d’autant facilitée.

11. L’examen final

Eh oui!, le moment est venu de passer l’examen final. C’est normal que vous ressentiez une certaine anxiété avant, pendant ou même après l’examen, puisque vos connaissances vont être évaluées, jugées et critiquées. Néanmoins, le stress comporte un côté positif : il nourrit votre motivation, vous pousse à consacrer plus d’énergie à votre examen et il mobilise votre attention.

Toutefois, vous savez aussi que le stress peut devenir négatif une fois dépassé un certain seuil de tolérance; vous pouvez alors ressentir certains symptômes, allant de l’insomnie à des trous de mémoire, en passant par des troubles gastriques. Afin de réduire le stress de l’examen, vous devez d’abord découvrir et ensuite comprendre les sources de stress négatif. À l’aide de stratégies simples, mais efficaces, vous pouvez améliorer votre performance à l’examen.

Pour cheminer encore plus vers la réussite

Si vous désirez approfondir certains sujets abordés dans ce guide ou prendre connaissance des autres outils d’aide à la réussite mis à votre disposition par le Cégep à distance, consultez notre page Outils d’aide à la réussite.

Pour nous joindre

Les points que nous venons d’aborder ont suscité des questions chez vous? Vous voulez approfondir certains points avec nous? Vous éprouvez des difficultés dans vos études ou vous avez des questions en relation avec votre formation? N’hésitez pas à communiquer avec nous!

Retour aux outils d’aide à la réussite