En 2019, visez la gratuité scolaire!

Donnez un élan à votre projet d’études en 2019 en visant le statut « temps plein* » et la gratuité scolaire à la session d’hiver!**

Si vous étudiez actuellement à temps partiel en vue d’obtenir un DEC ou des préalables universitaires, inscrivez-vous à un nouveau cours pour :

  • cumuler dès aujourd’hui suffisamment d’heures de cours à la session d’hiver pour atteindre le statut « temps plein* » et bénéficier de la gratuité scolaire ou
  • vous rapprocher du nombre d’heures de cours nécessaires à atteindre d’ici le 15 avril 2019 pour bénéficier de ce statut en étalant vos cours dans la session.

Le statut « temps plein* » vous donnera droit aux avantages suivants:

  • Vous n’aurez pas à débourser les 2$ par heure de cours pour vos nouveaux cours.
  • Les 2$ par heure de cours pour vos cours à temps partiel de la session d’hiver vous seront remboursés.
  • Vous pourriez avoir droit à l’aide financière aux études selon votre situation.

Grâce à l’inscription en tout temps au Cégep à distance, vous pouvez espacer vos inscriptions dans le temps et ainsi répartir votre charge de travail :

  • Votre statut à temps plein ou à temps partiel est calculé à l’intérieur d’une même session.
  • L’échéance de vos cours est toujours calculée en fonction de la date où vous complétez votre inscription.
  • Vous avez jusqu’au 15 avril 2019 pour atteindre le statut temps plein pour la session d’hiver et bénéficier de la gratuité scolaire pour cette session!

Si vous suivez déjà des cours, nous vous encourageons à confirmer d’abord avec votre aide pédagogique individuel qu’il s’agit d’un bon moment dans votre parcours pour en entamer un autre. Communiquez avec lui au 514 864-6464 ou 1 800 665-6400 (faites le 1) ou par formulaire en ligne.

 

*Pour obtenir le statut temps plein, vous devez cumuler 180 heures de cours dans la même session, ou deux cours selon votre situation. Consultez les conditions sur la page de l’aide financière.

** Ne s’applique pas aux étudiants avec contrat de réussite, aux attestations d’études collégiales (AEC) et aux inscriptions hors programme.