Première pelletée de terre pour le nouvel édifice du Cégep@distance, relogé sur les terrains du Collège de Rosemont

(Crédit photo : Richard J. Jutras)

(Crédit photo : Richard J. Jutras)

C’est aujourd’hui qu’avait lieu la symbolique pelletée de terre lançant officiellement les travaux de construction du nouvel édifice du Cégep à distance sur les terrains du Collège de Rosemont.

« Je suis très heureuse de pouvoir enfin accueillir les employés du Cégep à distance dans des locaux qui leur sont propres et qui leur permettent de bénéficier de la proximité de la communauté rosemontoise », a affirmé Patricia Hanigan, directrice générale du Collège de Rosemont.

« Les besoins en matière de formation à distance sont croissants, et le Collège a toujours soutenu le développement de ce secteur », a mentionné monsieur Michel Lalande, président du conseil d’administration du Collège. « La mise en œuvre du chantier représente un investissement total de 6,9 millions de dollars, dont 6,4 millions proviennent du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport, et 500 000 $ du Collège », a précisé monsieur Lalande.

Pour sa part, monsieur Viet Pham, directeur du Cégep à distance, a souligné que cet événement marque un jalon important dans l’histoire de l’établissement. « Rappelons que le Collège de Rosemont a offert ses premiers cours par correspondance dès 1974. Ce n’est donc pas un hasard si le Collège a obtenu, en 1991, le mandat de gérer et de développer la formation à distance pour desservir l’ensemble du réseau collégial. Au fil des ans, le Cégep à distance a connu une croissance remarquable; aujourd’hui, près d’une centaine d’employés travaillent au développement de l’offre de formation, alors que près de 26 000 demandes d’inscription à un cours ont été traitées en 2008-2009. Je me réjouis à l’idée que le Cégep à distance puisse fêter ses 20 ans l’an prochain, dans son nouveau bâtiment, puisque l’occupation est prévue pour le début de l’année 2011 », a indiqué monsieur Pham.

Mentionnons que cet investissement accordé du MELS permet au Cégep à distance de poursuivre ses engagements afin de répondre adéquatement aux besoins croissants du réseau collégial en matière de formation à distance et d’exploiter les possibilités immenses qu’offrent, notamment, les nouvelles technologies de l’information et de la communication, pour rendre l’enseignement collégial accessible sur tout le territoire québécois.

Enfin, la construction du nouvel édifice respectera les standards de la certification écologique Leadership in Energy and Environmental Design (LEED). L’engagement du Collège envers l’environnement et le développement durable ne date pas d’hier : le Collège de Rosemont fut le premier établissement d’enseignement québécois à recevoir l’attestation « ICI ON RECYCLE ! » de la société d’État RECYC-QUÉBEC. Il fut également le premier Cégep Vert du Québec, de niveau « Excellence ».

Sources

Anne-Marie Lacombe
Coordonnatrice aux communications
Collège de Rosemont
514 376-1620, poste 358
Jean-François Lapierre
Conseiller en communication
Cégep à distance
514 864-3604

 

Bas de vignette
Dans l’ordre habituel : Jean Sarrasin, superviseur de chantier (Dessau), Michel Lalande, président du conseil d’administration du Collège de Rosemont, Stéphane Sirard, chargé de projet (Dessau), Patricia Hanigan, directrice générale du Collège de Rosemont, Louis Bellefleur, architecte (Jodoin Lamarre Pratte et associés), Viet Pham, directeur du Cégep à distance, Jean-Serge D’Aoust, vice-président Construction (EBC inc.) et Pierre Levasseur, chargé de projet (Collège de Rosemont).

Photo en haute résolution disponible sur demande.