Le Cégep@distance développe des modules en ligne d’autoapprentissage du français en santé et sciences infirmières

Le Cégep à distance développe présentement des modules en ligne d’autoapprentissage du français pour les domaines professionnels de la santé et des sciences infirmières, un mandat qui lui a été confié par le ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles (MICC).

L’objectif de ces modules d’autoapprentissage est d’améliorer la compétence en français des personnes immigrantes qui travaillent en santé ou en sciences infirmières ou qui souhaitent étudier dans ces domaines. Une fois leur développement terminé, les modules seront offerts par le MICC et pourront être suivis par des étudiants étrangers ayant déjà en main leur certificat de sélection dans le but d’immigrer au Québec, ou par les nouveaux arrivants.

« Le Cégep à distance est très heureux de ce nouveau partenariat avec le MICC, » affirme Viet Pham, directeur de l’établissement. Il est à noter que le Cégep à distance offre actuellement le service de tutorat auprès des étudiants qui suivent le cours de français en ligne de niveau intermédiaire offert par le MICC, une collaboration qui a permis aux deux organisations de remporter de nombreux prix depuis 2008. En 2010-2011, le Cégep à distance a assuré l’encadrement à travers 73 pays de plus de 4500 étudiants, dont environ le tiers en provenance du Québec et les deux tiers en provenance de l’étranger (détails et inscription à https://www.francisationenligne.gouv.qc.ca). « Après le succès que connait ce partenariat, Cégep à distance aura cette fois l’occasion de mettre à profit son savoir-faire sur le plan technopédagogique pour le bénéfice du MICC, » ajoute le directeur.

Développé selon une approche par compétences, le contenu des modules sera relié à des situations réelles ou réalistes. Ils aborderont des thèmes aussi variés que la santé buccodentaire, la vision, les douleurs musculaires et articulaires, l’exercice et l’alimentation, la santé mentale, le milieu hospitalier et plus encore.

Les modules seront offerts uniquement en autoformation, ce qui permettra aux étudiants de travailler de façon autonome et de gérer leur apprentissage selon leurs besoins et leurs disponibilités, ce qui viendra soutenir leur motivation et leur persévérance.

Le Cégep à distance
Le Cégep à distance, qui fête cette année ses 20 ans de réussites et d’innovations, propose des programmes qui mènent à l’obtention d’un diplôme d’études collégiales (DEC) ou d’une attestation d’études collégiales (AEC). Chaque année, environ 18 000 personnes s’inscrivent à l’un ou l’autre des 200 cours crédités offerts en français et en anglais, pour un total de près de 30 000 inscriptions-cours. Les inscriptions sont acceptées à tout moment.