Bilan du forum : La formation à distance, pour aller plus loin

Montréal, le 21 novembre 2014 – Les 19 et 20 novembre derniers avait lieu , sous la présidence d’honneur de Sir John Daniel, Officier de l’Ordre du Canada, le forum La formation à distance, pour aller plus loin, organisé par le Comité de liaison interordres en formation à distance (CLIFAD).

À cette occasion, une centaine de décideurs des milieux de l’éducation, des affaires et des ressources humaines ont pu partager leurs réflexions sur le rôle central de la formation à distance non seulement dans le domaine de l’éducation et de la formation, mais aussi comme acteur de premier plan en matière de développement social, économique et culturel du Québec.

« La formation à distance a longtemps été considérée comme une forme expérimentale d’enseignement et d’apprentissage réservée aux amoureux des nouvelles technologies. Aujourd’hui, elle est devenue une composante-clé des orientations stratégiques de développement des systèmes éducatifs et des établissements d’enseignement. Elle joue aussi un rôle de tout premier plan pour les entreprises, les organismes communau­taires, les associations, les corporations professionnelles ou encore les firmes spécialisées en formation continue, » a expliqué Mme Ginette Legault, présidente du CLIFAD et directrice générale de la TÉLUQ. « Le forum du CLIFAD a ainsi atteint son objectif en regroupant en un même lieu les différents acteurs interpellés par la formation à distance afin de mieux saisir les principaux enjeux et y faire face de manière plus concertée. Dans l’histoire de l’éducation au Québec, il s’agit d’un des rares moments où les trois ordres d’enseignement travaillent ensemble vers des buts communs. »

En ouverture, les participants ont eu la chance d’entendre Sir John Daniel, une sommité internationale en formation à distance. Lors de la deuxième journée, les participants ont été invités à interagir en atelier sur l’offre de formation à distance, la diversité des modes de formation, les enjeux socio-économiques et la formation de la main-d’œuvre. Une synthèse des échanges a été assurée à la fin de cette deuxième journée, synthèse qui a permis d’identifier des pistes d’action visant à mieux développer et soutenir la formation à distance au Québec.

« Le forum a permis de dessiner de nouvelles bases pour la coordination et le développement de la formation à distance au Québec. Par cet exercice, je suis heureuse que le CLIFAD poursuive son mandat de liaison en formation à distance auprès des différents intervenants dans le domaine et des ministères concernés. C’est avant tout une nouvelle très positive et encourageante pour l’éducation au Québec, » a conclu Mme Legault.

Le Comité de liaison interordres en formation à distance (CLIFAD) a pour but de promouvoir la formation à distance, d’en favoriser le développement, l’accessibilité et la fréquentation. La présidence est occupée en alternance par les membres fondateurs, soit M. Pierre Giguère, directeur général de la SOFAD, M. Louis-René Dessureault, directeur du Cégep à distance et par Mme Ginette Legault, directrice générale de la TÉLUQ, qui en assume la présidence depuis juin 2014.

Pour en savoir plus sur la programmation du forum : www.clifad.qc.ca/upload/files/Clifad_programme_forum-2014.pdf.