Obtention d’une subvention PAREA – Un projet de recherche pour déterminer les impacts de la rétroaction sur la réussite et la persévérance scolaires

Montréal, le 18 juin 2015 – Le Cégep à distance est heureux d’annoncer l’obtention d’une subvention de 175 916 $ dans le cadre du Programme d’aide à la recherche sur l’enseignement et l’apprentissage (PAREA) afin d’effectuer une recherche sur la rétroaction en enseignement et son impact sur la réussite et la persévérance des étudiants.

« Ce projet s’intègre parfaitement à notre mandat et viendra soutenir tout le développement et tous les efforts déployés afin d’accompagner nos étudiants dans leur cheminement et vers la réussite, » souligne Louis-René Dessureault, directeur du Cégep à distance. « Il suppose le recours à une nouvelle forme d’encadrement et vise à expérimenter l’utilisation des TIC comme moyen d’améliorer les rétroactions transmises aux apprenants, qui proviennent de toutes les régions du Québec et parfois, d’ailleurs dans le monde. La portée de ce projet transcende donc les limites de notre institution et contribuera à consolider le positionnement du Québec et du Cégep à distance comme chefs de file dans le domaine de l’enseignement numérique, » précise-t-il.

« Bien que la rétroaction joue un rôle avéré dans le processus d’apprentissage et constitue un facteur ayant une influence sur la persévérance des apprenants, elle est relativement peu étudiée au Québec, » constate Stéphanie Facchin, Ph.D., conseillère pédagogique au secteur de la recherche au Centre d’expertise et de transfert en enseignement numérique et à distance (CETEND) du Cégep à distance, qui mènera ce projet. « Comme la persévérance est une problématique qui touche particulièrement la formation à distance, le Cégep à distance constitue un choix logique comme terrain de recherche, » explique-t-elle.

Plus précisément, ce projet vise à mettre à l’épreuve trois outils de rétroaction, à documenter la perception des apprenants sur cette rétroaction, à déterminer l’impact de ces outils sur le système d’encadrement et à documenter la mise en œuvre de la rétroaction et en dégager les bonnes pratiques sur la relation enseignant-apprenant.

La subvention proviendra du Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies (FRQ-NT) et du ministère de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MEESR). Le projet s’échelonne sur 2 années et demie.

Le Cégep à distance fait partie intégrante du Collège de Rosemont et offre ses services en complémentarité avec le réseau collégial. Son Centre d’expertise et de transfert en enseignement numérique et à distance (CETEND) agit comme porte d’entrée des établissements du réseau collégial, des agences et organismes gouvernementaux, ainsi que des partenaires d’affaires qui souhaitent obtenir et offrir des services en enseignement numérique et à distance. Il réalise également des projets de recherche. Il est possible de consulter sur le site du Cégep à distance un exemple de projet de recherche et des exemples de partenariats.